Mises à jour
nouveaux termes :
déconstruction dimensionnelle ; espace de travail de la géométrie ; espace de travail géométrique ; espace de travail géométrique de référence ; espace de travail géométrique personnel ; espace de travail mathématique ; espace de travail mathématique de référence ; espace de travail mathématique idoine ; espace de travail mathématique personnel ; transposition informatique ; valeur épistémique ; visualisation iconique; visualisation non iconique
Update
A new page has been created dedicated to terms and expressions of research on learning and teaching mathematical proof [here]. This page is a working document of the Research Gate group "Proof in Mathematics Education: Reflection and Institutionalization". The first terms are :
Base argument; Classroom community; Empirical argument; Ensuing argument; Level of mathematical rigor; Proof; Proof threshold.

Les contributions sont bienvenues soit sous la forme de commentaires à la suite des définitions, soit sous la forme de nouvelles définitions (voir l'encadré ci-contre).

Contributions are welcome either as comments to the posts or as suugestion (see the frame on the right hand side).
[Draft of the English version]

Las contribuciones son bienvenidas, ya sea como comentarios siguientes definiciones, ya sea como nuevas definiciones (ver cuadro aquí-contra).

Nicolas Balacheff, CNRS, LIG Grenoble

2012/12/06

Organisation didactique

"Les praxéologies didactiques ou organisations didactiques sont des réponses (au sens fort) aux questions du type 'Comment étudier la question q=τT ?', ou 'Comment étudier l’œuvre O ?' -- réponses qu'on notera ici génériquement, ∂q et ∂O, en sorte qu'on aura par exemple ODθ=∂OMθ. Cela précisé, la question se pose de savoir quels types de tâches relèvent d'une praxéologie didactique ; ou, pour le dire autrement, quels 'gestes' peuvent être regardés comme didactiques. [...] Par organisation didactique, on entendra donc a priori l'ensemble des types de tâches, des techniques, des technologies, etc., appelés par l'étude concrète en une institution concrète." (Chevallard 1999 p.245-246)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire