Mises à jour
nouveaux termes :
déconstruction dimensionnelle ; espace de travail de la géométrie ; espace de travail géométrique ; espace de travail géométrique de référence ; espace de travail géométrique personnel ; espace de travail mathématique ; espace de travail mathématique de référence ; espace de travail mathématique idoine ; espace de travail mathématique personnel ; transposition informatique ; valeur épistémique ; visualisation iconique; visualisation non iconique
Update
A new page has been created dedicated to terms and expressions of research on learning and teaching mathematical proof [here]. This page is a working document of the Research Gate group "Proof in Mathematics Education: Reflection and Institutionalization". The first terms are :
Base argument; Classroom community; Empirical argument; Ensuing argument; Level of mathematical rigor; Proof; Proof threshold.

Les contributions sont bienvenues soit sous la forme de commentaires à la suite des définitions, soit sous la forme de nouvelles définitions (voir l'encadré ci-contre).

Contributions are welcome either as comments to the posts or as suugestion (see the frame on the right hand side).
[Draft of the English version]

Las contribuciones son bienvenidas, ya sea como comentarios siguientes definiciones, ya sea como nuevas definiciones (ver cuadro aquí-contra).

Nicolas Balacheff, CNRS, LIG Grenoble

2013/12/02

Coutume

"Nous entendons par coutume un ensemble de pratiques obligatoires (Carbonnier 1971), de façons d'agir, établies par l'usage ; le plus souvent implicitement. La coutume règle la façon dont le groupe social entend que soient établis les rapports sociaux.  Elle se caractérise d'abord comme étant le produit de pratiques sociales. [...] En tant que produit de pratiques, la coutume d'une classe de mathématiques est spécifique du savoir enseigné dans cette classe." (Balacheff  1988 pp.21-22)

Carbonnier J. (1971) Flexible droit : textes pour une sociologie du droit sans rigueur. Paris : Pichon et Durand-Azias


English : Custom
"Custom is understood as a set of obligatory practices (Carbonnier 1971) established as such by their use, and which, in the majority of cases, is established implicitly. Custom regulates the way in which the social group expects to establisg relationships and interactions among its members and , therefore , ti si initially catheterized as a product of social practices. [...] Insofar as it is produced in and by practice, the custom a mathematics call is specific to the knowledge taught in that class." (Balacheff 1998 pp.25-26 translation P. Herbst) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire