Mises à jour
nouveaux termes :
déconstruction dimensionnelle ; espace de travail de la géométrie ; espace de travail géométrique ; espace de travail géométrique de référence ; espace de travail géométrique personnel ; espace de travail mathématique ; espace de travail mathématique de référence ; espace de travail mathématique idoine ; espace de travail mathématique personnel ; transposition informatique ; valeur épistémique ; visualisation iconique; visualisation non iconique
Update
A new page has been created dedicated to terms and expressions of research on learning and teaching mathematical proof [here]. This page is a working document of the Research Gate group "Proof in Mathematics Education: Reflection and Institutionalization". The first terms are :
Base argument; Classroom community; Empirical argument; Ensuing argument; Level of mathematical rigor; Proof; Proof threshold.

Les contributions sont bienvenues soit sous la forme de commentaires à la suite des définitions, soit sous la forme de nouvelles définitions (voir l'encadré ci-contre).

Contributions are welcome either as comments to the posts or as suugestion (see the frame on the right hand side).
[Draft of the English version]

Las contribuciones son bienvenidas, ya sea como comentarios siguientes definiciones, ya sea como nuevas definiciones (ver cuadro aquí-contra).

Nicolas Balacheff, CNRS, LIG Grenoble

2013/01/22

Notion paramathématique

(1) "[...] on appellera notions paramathématiques les notions qui se rencontrent dans 'l'environnement' du travail mathématique pour y jouer le rôle d'outils de travail sans être elles-mêmes des objets d'étude." (Chevallard et Johsua 1982 p.187)

(2) "[...] notions outils de l'activité mathématique ; elles ne sont pas 'normalement' des objets d'étude pour le mathématicien" [...] "Les notions paramathématiques sont en général préconstruites (par monstration)." "Les notions paramathématiques sont des objets dont l'enseignant prend conscience, à qui il donne un nom [...] : bref, qui entrent dans son champ de perception didactique" (Chevallard 1985 pp.49-51)

(3) " [notion qui n'est] tout d'abord qu'un outil consciemment utilisé, reconnu, désigné, mais [qui] n'est pas traitée comme un objet d'étude" (Brousseau 1981 p.45)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire